François Nussbaum, maire de Bourbach-le-Haut de 1959 à 1989, est décédé le 7 août 2010. Avec lui disparait un "grand" homme qui a oeuvré pour son village durant de longues années.

Fils de Edouard Nussbaum et Emilie Kuster, il est né le 30 décembre 1923.

Ecole_1930

En 1930, François Nussbaum fréquente l'école de Bourbach-le-Haut (assis, croix sur la jambe).

Equipe_de_foot

François Nussbaum (accroupi, à gauche) avec ses camarades de l'équipe de football de Bourbach. Comme lui, la plupart d'entre eux seront incorporés de force et plusieurs ne reviendront plus.

Nussbaum_Fran_ois_004

Lors de son incorporation dans le R.A.D. le 20.04.1942 et le 16.10.1942 dans la Wehrmacht.

Nussbaum_Fran_ois

Evadé en novembre 1944, caché à Bourbach-le-Haut, il s'engage pour la durée de la guerre. Il est démobilisé le 1.05.1950, après une affectation en Allemagne puis en Indochine.

Chef_de_corps

Faisant partie du corps des sapeurs-pompiers, il sera nommé chef de corps en 1955. Lors de la visite pastorale en avril 1956, avec la clicque,  il salue le passage de l'évêque, Mgr Jean-Julien Weber.

Le_Coop_rateur_003a

En 1959, François Nussbaum est élu maire de son village et exercera durant 5 mandats.

Le_Coop_rateur_004e

Déjà largement impliqué dans la vie du village, c'est à partir de ce moment là que progressivement il mettra en oeuvre tous ses projets. Tout commence par un dépôt de pain, qui petit à petit deviendra coopérative de consommation, puis coopérative de "consommation et de développement". Cette coopérative multipliera ses activités et va ainsi créer de nombreux emplois.

Un petit secteur d'activité: la distribution du journal. C'est surtout le dimanche matin qu'il se plaisait à faire le tour du village, il pouvait personnellement se rendre compte de l'état des rues et surtout des travaux à effectuer et bien entendu discuter avec les villageois.

Le_Coop_rateur_004

Autre ressource pour la coopérative: le transport scolaire a facilité le déplacement des élèves vers le collège.

Le_Coop_rateur_004g

Outre le magasin avec station essence à Bourbach, ouvert même le dimanche, la coopérative assure des tournées dans les villages aux alentours.

Et puis, il ya le ramassage des ordures ménagères dans de nombreuses communes de la vallée, le déneigement, les travaux publics etc... 

Le_Coop_rateur_004f

Et comme écrivait le journaliste du Coopérateur qui publia ces photos: "il est même de temps en temps chez lui".

Le_Coop_rateur_005

De la chance, oui ! grâce aux réalisations issues des nombreux projets de François Nussbaum: adduction d'eau, voirie communale, télédistribution, gîtes de vacances, ferme-auberge, foyer rural, plateau sportif, local des pompiers, locaux municipaux...

File0056

Point d'orgue des réalisations de François Nussbaum: 1987, l'inauguration de toute son oeuvre.

2008

François Nussbaum a obtenu de nombreuses distinctions, mais celle de l'ordre national du mérite est malheureusement restée au fond de nombreux tiroirs. Les honneurs ne sont pas toujours pour ceux qui les méritent.

2008

Avec François part également une mémoire de Bourbach-le-Haut que j'ai souvent eu plaisir de partager avec lui. Ayant collaboré à ses côtés, pendant un certain temps, au conseil municipal, au lancement des gîtes, mais surtout au sein du corps des sapeurs-pompiers, avec parfois quelques divergences d'idées, nous sommes devenus très proches.

Dans les Alpes Autrichiennes, j'ai appris la disparition de François, et je lui rends par ces lignes les honneurs qu'il a amplement mérité et qui ne lui ont  peut-être  pas été suffisament exprimés.