Comme tous les ans, pour la fête de l'Assomption, la communauté de paroisses de la Haute Doller se donne rendez-vous à la chapelle de Houppach.  

2011

Les fidèles ont répondu présent, mais la pluie également, si bien que les averses ont perturbé le bon déroulement de la journée.

Houppach 019 005

La chapelle de Houppach, dédiée à la Vierge, doit sa création à Dodimont, l'un des fils du premier médecin de Louis XIV. Le premier sanctuaire fut consacré en 1696 par le curé Klötzlin de Masevaux. Lieu de pélerinage très fréquenté au XVIIIe siècle, l'édifice fut détruit lors de la Révolution.

houppach 063

En 1807, une nouvelle chapelle fut inaugurée par le curé Thaler de Masevaux. Démolie en 1869, cette construction céda la place au bâtiment actuel, livré au culte le 17 mai 1879. Aujourd'hui encore, la statue de la Vierge est l'objet de la vénération populaire.

Houppach 019 002

Lieu de pélerinage, la chapelle de Houppach fut, durant la guerre, quotidiennement visitée par les Masopolitains.

 

Houppach 019 001

Le curé Heitzmann s'était retiré à Houppach en octobre 1906. Originaire de Villé et nommé à Masevaux en 1883, il était le prédécesseur du curé Dornstetter. C'est le curé Heitzmann qui fit construire la Villa Maria à ses frais de 1898 à 1904. Son intention était de créer un pied-à-terre pour le clergé et une maison de retraite pour les prêtres de Masevaux. A la mort du curé Heitzmann en 1919, le conseil de fabrique de Masevaux hérita de la bâtisse. On le voit sur la carte postale (postée en 1918) en compagnie de membres de sa famille et de ses soeurs. L'une d'entre elles l'assistait durant sa retraite.