Après 43 ans d'appartenance à l'empire Prussien, dés le 7 août 1914, les habitants de Bourbach-le-Haut, comme tous ceux de l'Alsace reconquise, sont sous administration militaire française. Pourtant, ils devront attendre le traité de Versailles pour être intégrés dans la qualité de Français !

Registre de réintégration cjpeg

Le traité de Versailles a été signé le 28 juin 1919 entre l'Allemagne et les Alliés à l'issue de la Première Guerre mondiale. Elaboré au cours de la conférence de Paris, il fut signé dans la galerie des Glaces du château de Versailles et promulgué le 10 janvier 1920.

Registre de réintégration d

Certificat de réintégration de Emile Lerch né le 30 septembre 1908.

Le retour de la région dans le giron de la France ne s'est pas fait sans douleur ni maladresse de la part de l'administration française.

Les habitants de l'Alsace en 1918 furent divisés en quatre classes de citoyens, marquées par les inscriptions A-B-C-D sur leurs cartes d'identité. Ce classement des citoyens fut établi en fonction de l'ascendance et d'enquêtes, plus ou moins fiables dans un climat de délation, sur le degré de francophilie. Chaque classe correspond à des droits civiques différents.