Après la libération de Bourbach-le-Haut le 29 novembre 1944, le 63e Régiment d'Artillerie reste dans le village jusqu'à février 1945. Les militaires requisitionnent certaines maisons et s'installent également à la Boutique (Les Buissonnets aujourd'hui).  

Noël 1944 2

 Jeep et camion militaire à la Boutique.

Noël 1944 1

 Veillée de Noël à la Boutique avec les militaires.