La route Joffre est aménagée pendant la Première Guerre Mondiale pour relier la vallée de la Doller à celle de la Thur et ravitailler Thann, sa vallée et le front du Hartmannswillerkopf. Partant de Masevaux elle traverse Houppach, Bourbach-le-Haut et termine son parcours sinueux à Bitschwiller lès Thann. La nouvelle route n'emprunte que très rarement l'ancien tracé du chemin qui reliait Masevaux à Bourbach et le sentier ou chemin vers Bitschwiller. Il en résulte que de nombreuses propriétés sont coupées en deux. Quelques années après la fin de la guerre, toutes les personnes privées d'une partie de leurs terrains déposent un dossier de dédommagement. 

Route Joffre 1

 Vue sur la route Joffre depuis les environs du Pétrifels.

 

Extrait de la séance du conseil municipal de Bourbach-le-Haut du 23 novembre 1924

Présents: Nussbaum Léonard maire, Méthia Léonard, Speckler Alphonse, Kuster Charles, Lerch Edouard, Méthia Victor, Nussbaum Ferdinand.

Absents: Franck Jérome, Nussbaum Xavier. 

" Monsieur le maire prie le conseil municipal de vouloir bien évaluer le prix des terrains ayant servi pour la construction de la route Joffre afin que les intéressés puissent demander le paiement des terrains en question au service des Ponts et Chaussées.

Le conseil municipal, après délibération, fixe les prix comme suit: pour pâturages: 20 frs l'are, pour terres: 100 frs l'are, pour prés et jardins: 130 frs, pour cour: 150 frs et pour forêts: 50 frs l'are ".

Route Joffre

 Bourbach-le-Haut - 18 septembre 1917 - Mission Sud-américaine visitant le secteur de la 7ème armée (lieu-dit Pétrifels).