24 octobre 2015

RETROUVÉE 70 ANS APRÈS, LA LETTRE DU MALGRÉ-NOUS AUGUSTE, RAVIVE L'HISTOIRE D'UNE FAMILLE NUSSBAUM DE BOURBACH-LE-HAUT

Tout commence lorsque Wolfgang Schmidt de Buggingen (Müllheim RFA) range la maison paternelle, il trouve une lettre adressée " an Familie Fritz Schmidt Metzgerei Buggingen i. Baden" et datée du 25 janvier 1945 ! Ce courrier est écrit par " Grefr. August Nussbaum 1 Genes. Komp. G.E. Btl 94 Köslin i. Pom. " Wolfgang Schmidt est le fils de Fritz Schmidt, aujourd'hui âgé de 83 ans il se souvient encore bien des "Nussbaum" de Bourbach-le-Haut. Son père tenait une boucherie (comme on peut le voir sur l'enveloppe) et employait comme... [Lire la suite]
Posté par sergeblh à 21:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juin 2015

LA PRODUCTION DE MIEL...

Jusqu'à présent, avec les conditions météorologiques favorables du printemps, la production de miel s'annonce prometteuse ! Après avoir posé des hausses au printemps, les cadres remplis de miel operculé sont retirés. Un cadre bien rempli ! Les cadres sont acheminés vers la miellerie. La fine pellicule de cire d'opercule recouvrant le cadre de miel est retirée en vue de l'extraction. De futures apicultrices ? Les cadres désoperculés sont placés dans l'extracteur et le miel quitte les rayons de cire. Et le miel coule ! Il est... [Lire la suite]
Posté par sergeblh à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mars 2015

WIRTSCHAFT ZUR JAGD, FRAMBOISERAIE ET BOUGIE

La famille Schuffenecker et leurs descendants ont animé pendant plus d'un siècle le centre du village. Ferdinand Schuffenecker (1840-1894) est boulanger, anciennement " cabaretiste " au n° 60 (Hinterdorf über Brücke rechts, actuelle maison Ehlinger). La propriété avec ses dépendances regroupe le café-restaurant, la boulangerie, l'épicerie et l'exploitation agricole.  A la fin du 19ème siècle et au début du 20ème siècle la "Wirtschaft-Bäckerei zur Jagd" est tenue par la veuve Ferdinand Schuffenecker, Véronique Kuder (1846-1906).... [Lire la suite]
Posté par sergeblh à 20:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mars 2015

CAFÉ DE L'HISTOIRE: LES LÉGENDES DE LA VALLÉE DE LA DOLLER

La Société d'Histoire de la Vallée de Masevaux vous invite le vendredi 20 mars à 18h à son Café de l'histoire à la Maison du Patrimoine 2 rue du Moulin à Masevaux.  Au programme de cette soirée: Les légendes de la vallée de la Doller ! Venez nombreux avec vos légendes - Entrée libre.
Posté par sergeblh à 20:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 février 2015

DES VIGNES DU RANGEN A BOURBACH-LE-HAUT

Bourbach-le-Haut ne se trouve pas sur "la Route du Vin", il n'y a jamais eu de vignoble dans le village, bien que ? Bourbach-le-Bas, par contre, avait ses vignes, les traces sont encore bien visibles et Jean Lauter dans son livre "Histoires de Bourbach-le-Bas" traite longuement ce sujet. Mais revenons à Bourbach-le-Haut où mis à part les quelques pieds de vigne garnissant les façades il existait pourtant plusieurs parcelles de vigne. Les anciens se souviennent encore bien de ces emplacements et les mêmes qui étaient jeunes à... [Lire la suite]
Posté par sergeblh à 21:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 janvier 2015

UN BOUC NOMMÉ " HESS " A BOURBACH-LE-HAUT

Il y a encore quelques décennies, il était de tradition qu'un éleveur de bovins détienne le taureau du village " d'r Dorfmùnni ", ce qui donnait droit, aux rémunérations sur les saillies, mais également à des compensations de la part de la commune. C'est ainsi qu'à Bourbach-le-Haut, le propriétaire du taureau bénéficiait de la pâture d'une prairie appelée encore aujourd'hui "Mùnnimatt". Carte postale envoyée le 5 septembre 1905 Bien entendu, pour les propriétaires de chèvres il fallait également un géniteur. En 1913, l'on offre un... [Lire la suite]
Posté par sergeblh à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 janvier 2015

CONSTRUCTION DE LA ROUTE JOFFRE... LES PROPRIÉTAIRES INDEMNISÉS.

La route Joffre est aménagée pendant la Première Guerre Mondiale pour relier la vallée de la Doller à celle de la Thur et ravitailler Thann, sa vallée et le front du Hartmannswillerkopf. Partant de Masevaux elle traverse Houppach, Bourbach-le-Haut et termine son parcours sinueux à Bitschwiller lès Thann. La nouvelle route n'emprunte que très rarement l'ancien tracé du chemin qui reliait Masevaux à Bourbach et le sentier ou chemin vers Bitschwiller. Il en résulte que de nombreuses propriétés sont coupées en deux. Quelques années après... [Lire la suite]
Posté par sergeblh à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 décembre 2014

NOËL 1944 A LA BOUTIQUE A BOURBACH-LE-HAUT

Après la libération de Bourbach-le-Haut le 29 novembre 1944, le 63e Régiment d'Artillerie reste dans le village jusqu'à février 1945. Les militaires requisitionnent certaines maisons et s'installent également à la Boutique (Les Buissonnets aujourd'hui).    Jeep et camion militaire à la Boutique.  Veillée de Noël à la Boutique avec les militaires.  
Posté par sergeblh à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 décembre 2014

STILLE NACHT, HEILIGE NACHT ! DU ZILLERTAL VERS LE MONDE ENTIER...

Dans l'église d'Oberndorf bei Salzburg est entonné pour la première fois, le soir de Noël 1818, le chant le plus connu et le plus chanté au monde " Stille Nacht, Heilige Nacht " (Douce nuit, Sainte nuit). Le curé de l'époque Joseph Mohr (1792-1848) a déjà écrit le texte en 1816. La mélodie est composée par l'instituteur, organiste Franz Xaver Gruber (1787-1863). C'est dans l'église Saint Nicolas d'Oberndorf que Gruber et Mohr chantent le Stille Nacht accompagné à la guitare. En effet, l'orgue pour lequel ce chant est composé est en... [Lire la suite]
Posté par sergeblh à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 décembre 2014

L'APRÈS LIBÉRATION A BOURBACH-LE-HAUT...

Bourbach-le-Haut est libéré le 29 novembre 1944 et les hauteurs du village le 30 novembre. Jusqu'à mi-décembre de nombreuses unités militaires empruntent la route Joffre pour se rendre vers la vallée de Thann (Thann est libéré le 10 décembre 1944). Parmi ces régiments, l'un restera à Bourbach pendant 2 mois: le 63e Régiment d'Artillerie - 8e groupe. Des témoins de l'époque disent encore aujourd'hui "C'était le 63ème et ils sont restés 63 jours !". A la tête de la commune une nouvelle organisation se met en place, le 4 décembre 1944... [Lire la suite]
Posté par sergeblh à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]