Histoires et traditions de BOURBACH-LE-HAUT (Haut-Rhin)

10 novembre 2018

LE PATRIMOINE-DOLLER N° 28 PRÉSENTÉ OFFICIELLEMENT À GUEWENHEIM

Le bulletin de la Société d'Histoire de la Vallée de Masevaux, le Patrimoine-Doller N°28, a été présenté lors de l'inauguration de l'exposition à la salle polyvalente de Guewenheim sur la chapelle des Bouleaux et la guerre 1914-1918. 

DSC04728Le président de la Société d'Histoire, Jean-Marie Ehret, présente le nouveau bulletin, insiste sur sa longévité et remercie tous les intervenants.

DSC04732Les officiels parmi lesquels la conseillère départementale et maire de Kirchberg Fabienne Orlandi, le président de la Comcom et maire de Masevaux-Niederbruck Laurent Lerch, les maires de Guewenheim, Burnhaupt-le-Bas, Sentheim, Dolleren et les auteurs des articles du nouveau Patrimoine-Doller.

Comme tous les ans le Patrimoine-Doller est en vente au prix de 15 euros aux points de vente habituels.

DSC04735L'exposition visible ce dimanche 11 novembre à Guewenheim est l'oeuvre de Daniel Willmé, vice-président de la Société d'Histoire de la Vallée de Masevaux. La Société d'Histoire apporte également sa contribution dans d'autres expositions comme l'exposition sur le village de Bitschwiller lès Thann (Photo ci-dessus) et l'exposition à la gare de Sentheim, en mettant à disposition des associations organisatrices des pièces de son musée. 

Posté par sergeblh à 23:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


27 octobre 2018

PATRIMOINE-DOLLER N°28 DE LA SOCIÉTÉ D'HISTOIRE DE LA VALLÉE DE MASEVAUX - VENTE LE 10 NOVEMBRE

Le Patrimoine-Doller n°28, bulletin annuel de la Société d'Histoire de la Vallée de Masevaux, sera présenté au public et vendu les 10 et 11 novembre 2018 à la salle polyvalente de Guewenheim.

PAT 28Le Patrimoine-Doller n°28 est également disponible dans les différents points de vente à Masevaux à partir du 10 novembre et peut être réservé dès à présent chez Serge Lerch 0389388238.

Comme tous les ans, après le démontage de l'exposition estivale de la Société d'Histoire à la Maison du Patrimoine, le décor intérieur est renouvelé.

DSC04593La salle de réunion.

DSC04589Dans la grande vitrine est présentée l'intégralité de la collection du Patrimoine-Doller depuis 28 ans.

DSC04590Le stock de nombreux bulletins est épuisé mais d'autres restent disponibles et peuvent être acquis auprès de l'association.

DSC04591

DSC04594Dans la petite vitrine quelques ouvrages sur l'histoire de l'Alsace. 

Posté par sergeblh à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 octobre 2018

PIERRE ACKERMANN, HISTORIEN DE LA VALLÉE DE MASEVAUX EST DÉCÉDÉ À L'ÂGE DE 96 ANS

La Société d'Histoire de la vallée de Masevaux vient de perdre un de ses historiens en la personne de Pierre Ackermann de Kirchberg. Il nous a quitté le 16 octobre 2018 à l'âge de 96 ans.

Ackermann 001Pierre Ackermann, mémoire de la vallée.

Pierre Ackermann s'est surtout intéressé à l'histoire locale et n'hésitait pas à partager ses souvenirs. Lors d'une recherche sur le parcours d' une statue de Sainte Thérèse qui était au Zaeckenberg, puis à la Maison de Repos du Rossberg (Buissonnets à Bourbach-le-Haut) pour finalement être érigée sur un rocher, il fut d'une aide précieuse.

Acvkermann 003Pierre Ackermann aux Buissonnets, à l'arrière Sainte Thérèse sur le rocher.

Pierre Ackermann a voulu revoir la Statue de Sainte Thérèse, car, jeune, il l'avait vu arriver en gare de Wegscheid et acheminer au Zaeckenberg par un attelage de boeufs.

Zäckenbergb

La statue de Sainte Thérèse en 1935 au Zaeckenberg. 

Posté par sergeblh à 21:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 octobre 2018

SUR LES PENTES DU PETIT BALLON

Boenlesgrab (866m) - Drei Schoepf (845m)- Ferme auberge Wassmatt (850m) - Ferme auberge Kahlenwasen (1100m) - Ferme auberge Buchwald (1050m) - Ferme auberge Strohberg (1100m).

DSC04487Boenlesgrab

DSC04428Drei Schoepf

DSC04426Brouillard dans la vallée

DSC04429

DSC04430L'automne est bien là.

DSC04431Vers Wasserbourg

DSC04433Les merisiers comme des flamboyants.

DSC04434Vers la Wassmatt

DSC04436Ferme auberge Wassmatt

DSC04437Les "Vosgiennes" en peinture.

DSC04440Les vraies Vosgiennes au repos.

DSC04441

DSC04442

DSC04447

DSC04448Wasserbourg dans la brume.

DSC04446

Ferme auberge du Buchwald.

DSC04453Il est permis de se lacher.

DSC04451

Vers le Kahlenwasen.

DSC04455Ferme auberge Kahlenwasen.

DSC04457C'est mercredi, les enfants s'amusent !

DSC04458Encore d'autres jeux.

DSC04461Rond point des randonneurs ?

DSC04462

DSC04463

DSC04465

DSC04466Ferme auberge Buchwald.

DSC04472

DSC04473Et encore de belles couleurs.

DSC04475

DSC04476Vestiges de 1914/1918-abri de troupes.

DSC04477

DSC04478Station intermédiaire du téléphérique Wasserbourg-Petit Ballon.

DSC04479

DSC04481

DSC04482Ferme auberge Strohberg.

DSC04484"Pointillisme" de la nature.

DSC04486

Posté par sergeblh à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 octobre 2018

LA BIBLIOTHÈQUE HUMANISTE DE SÉLESTAT VISITÉE PAR LES HISTORIENS DE LA VALLÉE DE MASEVAUX

La Société d'Histoire de la Vallée de Masevaux a choisi Sélestat et tout particulièrement sa Bibliothèque Humaniste pour sa sortie culturelle annuelle. 

DSC04270Il est 10h30. La place devant l'hôtel d'Ebermunster et au fond l'église Saint Georges est encore vide. Hasard, non, toutes les rues de la ville sont barrées pour les courses pédestres de Sélestat. Galère !

DSC04271Arrivée des historiens à la Bibliothèque Humaniste rouverte cette année après 4 années de travaux. La réalisation architecturale a été confiée à Rudy Ricciotti, architecte de renommée mondiale, concepteur, entre autres, du MUCEM à Marseille.

DSC04273Réception chaleureuse par Madame Brigitte Klinkert présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin.

DSC04275bDevant l'entrée de la bibliothèque avec les participants à cette journée et Brigitte Klinkert.

DSC04279Dès le 14ème siècle, un esprit nouveau souffle sur l'Europe. A mi-chemin entre les grands centres intellectuels de l'Italie et des Pays-Bas, Sélestat joue un rôle clé dans sa diffusion. Son école latine est l'une des plus réputée du Saint-Empire Romain Germanique. L'histoire de la bibliothèque paroissiale débute en 1452 avec le don de Johannes von Westhuss, recteur de l'église paroissiale de Sélestat. 

DSC04280Natif de Sélestat et ancien élève de l'école latine, Beatus Rhenanus lègue à sa mort, en juillet 1547, sa bibliothèque à sa ville natale. Elle est constituée de 423 volumes, contenant 1287 oeuvres et 41 manuscrits répartis dans divers recueils, auxquels il faut ajouter 33 manuscrits anciens et 255 lettres autographes. En 1840, les fonds de la bibliothèque paroissiale et ceux de la bibliothèque de Beatus Rhenanus sont installés à la mairie. En mai 1889, l'ensemble des collections déménage à la halle aux blés. De cette époque date la vocation touristique de la Bibliothèque Humaniste.

DSC04282Tous sont impatients de le savoir !

DSC04283C'est nouveau ? et pourquoi donc...

DSC04284... petit à petit, l'on commence à comprendre.

DSC04286Avant de rentrer dans le saint des saints, un peu d'histoire architecturale.

DSC04287Voilà enfin un livre ! et pas le plus petit modèle.

DSC04291L'intérieur de la bibliothèque nouvellement aménagée.

DSC04292Comme dit le guide " Si vous n'êtes pas à l'agonie, on continue " 

DSC04293Jeu de lumières et de reflets à travers les protections.

DSC04294

 

DSC04295

 

DSC04297bLa salle de lecture. Inutile de venir avec vos gants blancs ( après des décennies de pratique, il s'avère que les gants en coton sont plus nocifs que les mains nues bien lavées) mais il est important de bien identifier le sujet à traiter afin que l'on puisse vous apporter le bon livre qui sommeille dans le sous-sol.

DSC04300Tous les trimestres, la collection de livres exposés est renouvelée.

DSC04301

DSC04303L'on quitte momentanément la bibliothèque pour revenir dans le secteur... 

DSC04305... après un passage dans ce restaurant, rue de la Jauge, qui conserve dans ses murs la " Tour " vestige de la première enceinte.

DSC04307L'église Saint-Georges.

DSC04309L'on ne visite pas aujourd'hui, c'est l'installation d'un nouveau curé.

DSC04310L'église Sainte Foy, Bénédictins de 1094 à 1424 et...

DSC04312... Jésuites de 1615 à 1791.

DSC04314L'arsenal. Construit en 1470 pour servir d'entrepôt de marchandises et de grenier pour la ville. En 1534, transformation en arsenal pour stocker les armes et les munitions. Le bâtiment est dédié à Sainte Barbe.

DSC04316La Tour Neuve ou Tour de l'Horloge ou encore Tour des chevaliers, vestige de la 2ème enceinte de 1280.

DSC04318Maisons datant du Moyen-Âge dans le quartier des Tanneurs, l'un des plus anciens de la ville.

Posté par sergeblh à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 septembre 2018

LES CE DE L'ECOLE PRIMAIRE DERNIERS VISITEURS DE L'EXPOSITION ESTIVALE DE LA SOCIÉTÉ D'HISTOIRE DE LA VALLÉE DE MASEVAUX

La Grande Guerre est au programme des cours d'histoire. L'école primaire de Masevaux, toute proche, avec les élèves de CE1 et CE2 en profite pour visiter l'exposition estivale de la Société d'Histoire de la Vallée de Masevaux consacrée à l'Alsace reconquise. 

DSC04136Accueil des éléves de Madame Fels par le président Jean-Marie Ehret.

DSC04137Quelques explications sur la Grande Guerre.

DSC04134Trés attentifs !

DSC04143Le groupe après la visite. Les éléves (et les parents) sont souvent assis sur ces escaliers et ne savent pas ce qui se passe à l'intérieur de cette Maison du Patrimoine, peut-être qu'aux prochaines expositions ils seront plus curieux !

La Société d'Histoire de la Vallée de Masevaux a ouvert la Maison du Patrimoine tous les vendredis et dimanches du 14 juillet au 16 septembre permettant aux visiteurs de découvrir l'exposition sur  " L'Alsace reconquise ". Ce dernier jour correspond à la Journée du Patrimoine et aurait dû attirer les derniers curieux de l'histoire locale... hélas !

DSC04113Quelques visiteurs (manquent sur la photo de nombreux élus et citoyens masopolitains)

DSC04100Rappelons que l'on pouvait voir: un film tourné pendant la Grande Guerre à Masevaux...

DSC04110... une belle collection d'objets militaires (collection Stéphane Poncet)...

DSC04106... une reconstitution du 11 novembre 1918, retour de guerre...

DSC04102... et des photos inédites de Masevaux et environs tirées de plaques de verre.

DSC04115

Pour compte de la Comcom, la société Active Média a filmé l'exposition.

DSC04117

DSC04122Ce passage nous rappelle l'époque où une télé locale, de par leurs reportages,  diffusait largement les évènements culturels dans toute la vallée... 

Posté par sergeblh à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 septembre 2018

RENCONTRE PROFESSEUR ET ANCIENS ÉLÈVES DU COLLÈGE DE MASEVAUX

Madame Christiane MASSONI-DUPRÉ après un bref passage au collège de Saint-Amarin rejoint le collège de Masevaux comme professeur de français en 1959. Elle y restera jusqu'en 1963 et conservera un " bon ou moins bon " souvenir de certains élèves et ces derniers aussi !

DSC04128bChristiane Massoni, 3ème en partant de la droite.

Tous les ans, Christiane Massoni vient rejoindre les membres de sa " Promo " issue de l'École Normale de Guebwiller. Venant du littoral méditerranéen, elle en profite pour visiter l'Alsace mais également pour rencontrer d'anciens élèves.

Posté par sergeblh à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 septembre 2018

L'HISTOIRE DE LA DIGUE DU LAC D'ALFELD AVEC LA SOCIÉTÉ D'HISTOIRE DE LA VALLÉE DE MASEVAUX

Dans le cadre des Journées du Patrimoine, la Société d'Histoire de la Vallée de Masevaux a mis au programme la visite commentée de la digue du Lac d'Alfeld, l'ouverture de la Maison du Patrimoine ainsi qu'un rallye dans les rues de Masevaux.

Alfeld 8Le barrage du Lac d'Alfeld est construit en 1883 sur le ban communal de Sewen, à 618m d'altitude, à l'emplacement d'un ancien pâturage.

DSC04022A l'origine, c'est le lac de Sewen qui devait être choisi pour garantir la régulation de l'étiage de la Doller et permettre aux usines textiles, qui utilisaient l'énergie hydraulique, de fonctionner toute l'année. Le sol tourbeux, à plus de 20m de profondeur, ne permettait pas la réalisation d'une digue.

DSC04023Vue sur le lac depuis la petite digue. Le niveau est très bas, le lac joue son rôle de réserve après un été très sec.

Alfeld 1Le barrage a été réalisé malgré l'opposition des élus de Sewen et de la population qui perdaient un pâturage et qui n'avaient pas confiance dans cet ouvrage. Le barrage, la carte postale le montre, n'était constitué que d'un simple mur. Sur demande de la population il fut rapidement renforcé par le remblai actuel. 

DSC04025Ce panneau donne toutes les caractéristiques du barrage et du lac.

DSC04028Jean-Marie Ehret, président de la Société d'Histoire de la Vallée de Masevaux, guide du jour, connait parfaitement l'histoire du barrage grâce à une riche documentation.

DSC04035Sur la grande digue.

DSC04036Le lac depuis la grande digue à environ 8 m en-dessous du niveau des bassins d'écoulement.

DSC04037Les relevés l'attestent, ce site bénéficie d'une des plus fortes pluviométrie de France. Lors de la construction du barrage, afin d'accélérer le remplissage, un canal de 350m de long a été aménagé pour recueillir les eaux du Isenbach. Ce canal mériterait d'attirer l'attention du propriétaire des lieux pour sa restauration.

DSC04030Jean-Marie Ehret devant la plaque rappelant l'inauguration le 10 juillet 1888 

DSC04031Le barrage est inauguré par le "Kaiserlichen Statthalter ".

DSC04032

Alfeld 42 vues, 130 ans les séparent.

Alfeld 6Lors de l'inauguration par le représentant du Kaiser, le train n'arrivait qu'à Masevaux. Celui-ci s'écria " So ein schönes Tal und keine Eisenbahn ! Deux ans après la ligne de chemin de fer arrivait à Sewen!

Alfeld 5Le Lac d'Alfeld a toujours été un but d'excursion.

Alfeld 2

Alfeld 3Le Kaiser Guillaume II est venu une seule fois voir le barrage en 1898. En train jusqu'à Sewen et de là en carrosse tiré par des chevaux blancs jusqu'au lac. Au passage à Sewen les gens se sont interrogés " Hàter Sini o metgebrocht ? " (est-ce qu'il a emmené la sienne, sa femme bien entendu!)

Alfeld 7Toutes ces anciennes cartes postales ont été expédiées entre 1897 et 1910.

Posté par sergeblh à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 septembre 2018

ENTRE HAHNENBRUNNEN ET ROTHENBACHKOPF, SUR LES CRÊTES.

Parcours: Col du Hahnenbrunnen (1185m) Schweisel (1271m) Col du Herrenberg (1191m) Neurod (1273m) Col du Neurod (1223m) Sentier de la Crête - Batteriekopf (1311m) retour sentier de contournement - Neurod - Ferme Huss (1185m) Schweisel - Col du Hahnenbrunnen.

DSC03939Départ au Col du Hahnenbrunnen 1185m

DSC03936bLes sommets sont encore noyés dans la brume.

DSC03940Décors de contes de fées à travers...

DSC03941... les hêtraies tourmentées.

DSC03943

DSC03945Sur la Crête, le vent chasse les derniers nuages.

DSC03946La fin de saison approche, mais les vaches sont encore nombreuses sur les sommets.

DSC03947

DSC03951Col du Herrenberg 1191m

DSC03954Les vosgiennes !

DSC03956L'abri du Neurod.

DSC03958L'intérieur de l'abri du Neurod.

DSC03959Col du Neurod 1223m

DSC03962Fin de saison pour la gentiane.

DSC03968Vers le lac de Kruth-Wildenstein

DSC03964Le lac et le Schlossberg.

DSC03965Quelques fleurs résistent encore: campanules, pensées...

DSC03973Le Batteriekopf

DSC03976

DSC03977Vers le Kastelberg et Petit-Hohneck

DSC03980Ferme HUSS

DSC03981

DSC03987Batteriekopf, Rothenbachkopf, Rainkopf et en contrebas le Steinwasen.

DSC03991Des passionnés d'aéromodelisme qui profitent du...

DSC03989... du vent et des ascendants.

DSC03996Ferme du Uff Rain

DSC03997Ferme du Salzbach

DSC03999Vers le Grand-Ballon

DSC04000Sorbier

DSC04004Repos mérité au retour...

DSC04002... au Hahnenbrunnen.

DSC04003Si vous voulez vous rencontrer ? C'est ici !

Posté par sergeblh à 09:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 août 2018

LÄNGENFELD, OETZTAL, TYROL, AUTRICHE

Dans l'Oetztal...

DSC03518Längenfeld

DSC03516Längenfeld

DSC03519Längenfeld

DSC03521En Autriche et non en Islande !

DSC03524Hochoetz

DSC03525Très bonnes indications.

DSC03526

DSC03529Il faut distraire le randonneur.

DSC03531Vers la Balbach Alm

DSC03532La montagne est sécurisée.

DSC03534Balbach Alm

DSC03537Mirador au ras du sol.

DSC03543Mouton blanc, mouton noir et croisement.

DSC03546

DSC03545Mirador en hauteur.

DSC03548Valable pour le ski, le VTT et ... le reste !

DSC03549Image typiquement autrichienne.

DSC03553Belle racine.

DSC03554Bielefelderhütte

DSC03556Oetz

DSC03557La chapelle de Längenfeld

DSC03558Au départ de Gries (1569m)

DSC03559La brume matinale est encore accrochée aux sommets.

DSC03560Un des nombreux oratoires

DSC03561Du miel de montagne

DSC03563Le Sulzbach alimenté par le glacier 

DSC03564

DSC03565 "Sulztal comme tu es beau ! "

DSC03566Rencontre avec des Francfortois.

DSC03571Vers la Sulztalalm

DSC03572Direction Ambergerhütte

DSC03574Sulztalalm

DSC03575Chez nous elle est blanche

DSC03577Domaine de la marmotte

DSC03578Les anciennes indications

DSC03580En dialecte local "Plus que 10mm pour le 1er schnaps au refuge" !

DSC03583Des sièges pour récupérer...

DSC03584... des fauteuils, encore mieux.

DSC03586Ambiance tyrolienne à l'intérieur de la Ambergerhütte.

DSC03588Préparation pour aller plus haut.

DSC03590Ecole d'escalade à la Hütte.

DSC03593

DSC03594Le glacier se découvre enfin.

DSC03597

DSC03598

DSC03599

DSC03600Premières règles pour l'escalade.

DSC03604

DSC03606Sulztalalm

DSC03609Digitale jaune

DSC03611L'église de Längenfeld

DSC03615Notre maison d'hôtes à Längenfeld.

DSC03616Gästehaus WALTRAUD à Längenfeld.

DSC03617Fam. Waltraud Reinstadler, Unterlängenfeld 167, A-6444 Längenfeld - +43(0)5253 5496 info@gaestehaus-waltraud.at

DSC03613

Le meilleur moment pour démarrer une bonne journée...DSC03614... le petit déjeuner "autrichien" !

DSC03612Après çà, une bonne journée de marche.

DSC03621Sölden, dans le téléphérique vers Mittelstation 2176m.

DSC03623Encore en téléphérique, au sommet du Gaislachkogel 3040m.

DSC03625La croix sommitale.

DSC03630L'engin de James Bond pour le film "Spectre" (2014/2015) par Daniel Craig.

DSC03635Un autre monstre du film.

DSC03631Dans la roche.

DSC03633Départ des pistes de ski et de randonnée.

DSC03634

DSC03637Après une montée agréable en téléphérique... la marche.

DSC03638Vallée de Vent.

DSC03640Accueil en musique au Gaislach Alm.

DSC03644Musique locale et Schuhplattler.

DSC03645

DSC03650

DSC03653Longue descente vers Sölden.

DSC03655En attendant le "Postbus" direction Obergurgl-Hochgurgl.

DSC03656Wurmkoggl 3030m

DSC03657Top Mountain Star

DSC03658La marmotte immobile...

DSC03660... ne craint pas la présence de l'homme, ni...

DSC03661... le chamois !

DSC03663

DSC03667Beau décor avec des dizaines de sommets de plus de 3000m.

DSC03669Chapelle à Angern.

DSC03670Tous les jeudis soir à Längenfeld, défilé et concert.

DSC03673Les spectateurs attendent devant l'église.

DSC03674La route est coupée, le groupe folklorique arrive...

DSC03676... en musique.

DSC03679

DSC03681

DSC03683De plus en plus de monde qui au bout d'une demi-heure...

DSC03684... rejoint le kiosque à musique pour le concert.

DSC03688Gigijochbahn à Sölden 2284m

DSC03685La réserve de cabines.

DSC03687Un champ de trèfles à 2300m.

DSC03690Direction Rotkogelhütte

DSC03692Domaine des vététistes.

DSC03693Ici, les vététistes ont leurs parcours et...

DSC03696... les randonneurs les leurs.

DSC03697Au fond le glacier qui souffre de la chaleur.

DSC03711Rotkogelhütte 2666m

DSC03712

DSC03714Randonneurs et bikers sont les bienvenus.

DSC03702A l'intérieur de la Rotkogelhütte

DSC03700

DSC03698

DSC03703Réserve d'eau pour la neige artificielle.

DSC03709Chapelle à la Rotkogelhütte.

DSC03708

DSC03705

DSC03716Redescente dans les pierriers.

DSC03718Quand passent les VTT...

DSC03719... les bikers suivent !

DSC03729Parapentistes omniprésents dans la vallée.

DSC03739Encore un petit tour au Gaislachkogel.

DSC03737

DSC03734

DSC03744Les pistes de ski donnent le vertige.

DSC03746En face, la Rotkogelhütte, destination de la veille.

DSC03730Un arrêt pour goûter les dernières spécialités tyroliennes...

DSC03731... à la Tiroler Stube à la Mittelstation du Gaislachkogelbahn.

DSC03732

DSC03733

DSC03723La montagne a aussi ses adeptes de l'alpinisme...

DSC03724... avec ses risques. Un passionné de la montagne de Längenfeld...

DSC03721... a dévissé là-haut et a connu une fin tragique.

DSC03722

DSC03727

La montagne ne fatigue pas toujours...

DSC03752... avec les moyens modernes, elle permet d'aller très haut et découvrir de beaux paysages à couper le souffle !

Posté par sergeblh à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]