2011

Il n'est pas rare en randonnée dans les Vosges de rencontrer un rocher, un peu original, nommé "Bùbalafels" (Rocher des bébés) ou "Bùbalastei". Bourbach-le-Haut a aussi le sien. Il suffit de prendre le sentier, balisé par un rond bleu en direction du Rossberg , à partir des Buisssonnets. Ce rocher se trouve sur ce qui était un pré à l'époque, appelé "Winterbruch" sur un plan de 1648 ou plus communément "Wenterbrocha", et ayant appartenu aux abbesses de Masevaux.

Tout le monde sait qu'en Alsace c'est la cigogne qui apporte les bébés. Mais comment faire croire cette histoire aux enfants dans un village de montagne où aucune cigogne ne s'est jamais aventurée ! Fallait trouver autre chose: les bébés viennent donc de cette belle grotte appelée Bùbalafels. 

2011

Le rocher d'une centaine de mètres de long est une moraine latérale, laissée là par la dernière glaciation du quaternaire. A part la grotte ouverte, une autre galerie sous le rocher a servi de refuge à plusieurs périodes de l'histoire: Durant la guerre de Trente Ans, les habitants du village se réfugièrent, dit-on, au Hohlensteinfels (rocher creux). Il servait probablement aussi d'abri aux bûcherons et charbonniers qui oeuvraient sur ces contreforts du Rossberg. Et plus récemment, lors de la dernière guerre, des évadés occupaient ces lieux avant de rejoindre le "Maquis du Rossberg".

2011

Une grotte, celle-ci dédiée à la Vierge Marie, a été aménagée par les Soeurs de la Colonie de Vacances des Buissonnets (détruite dans l'incendie du 29.04.1974) et figurait parmi les destinations favorites des colons.